Abd al-Malik

Abd al-Malik ist ein arabischer männlicher Vor- oder Nachname. Es existieren zwei Formen in zahlreichen Umschriftvarianten:

Das a in Malik ist kurz: Abd al-Malik (arabisch ‏عبد الملك‎, DMG ʿAbd al-Malik, „Diener des Königs“, d. h. „Gottes“)[1]

Das a in Malik ist lang: Abd al-Malik (‏عبد المالك‎, ʿAbd al-Mālik, „Diener des Besitzers“, d. h. „Gottes“)

Einzelnachweise

  1. Abdel malik auf babynamesworld (engl.)

Siehe auch

Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter Begriffe.

Wikimedia Foundation.

Schlagen Sie auch in anderen Wörterbüchern nach:

  • Abd al-Malik — Califa Dinar de oro de Abd al Malik.British Museum Reinado 685 705 Nombre real Abd al M …   Wikipedia Español

  • Abd Al Malik — (chanteur) Pour les articles homonymes, voir Abd al Malik. Abd al Malik Nom …   Wikipédia en Français

  • Abd-al-Malik —  Cette page d’homonymie répertorie les différentes personnes partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Abd et Malik. Abd al Malik peut désigner : Abd al Malik : tenant du parti omeyyade, ibn (fils de) Marwân ibn Al… …   Wikipédia en Français

  • Abd Al-Malik —  Cette page d’homonymie répertorie les différentes personnes partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Abd et Malik. Abd al Malik peut désigner : Abd al Malik : tenant du parti omeyyade, ibn (fils de) Marwân ibn Al… …   Wikipédia en Français

  • Abd el-Malik — Abd al Malik  Cette page d’homonymie répertorie les différentes personnes partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Abd et Malik. Abd al Malik peut désigner : Abd al Malik : tenant du parti omeyyade, ibn (fils de)… …   Wikipédia en Français

  • Abd el Malik — Abd al Malik  Cette page d’homonymie répertorie les différentes personnes partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Abd et Malik. Abd al Malik peut désigner : Abd al Malik : tenant du parti omeyyade, ibn (fils de)… …   Wikipédia en Français

  • Abd al-Malik II. — Abd al Malik II. war der vorletzte Emir der persischen Dynastie der Samaniden. Er war der Sohn von Nuh II. ibn Mansur und regierte nur etwas mehr als acht Monate des Jahres 999 in Chorasan und Transoxanien. Der Fürst Arslan Ilek Nasr aus der… …   Deutsch Wikipedia

  • 'Abd al-Malik II — was amir of the Samanids (999). His brief reign saw the downfall of the Samanid state. He was the son of Nuh II. In February 999, Abd al Malik s brother Mansur II was deposed and blinded. He was then appointed amir by Fa iq and the general… …   Wikipedia

  • Abd-el-Malik — Abd al Malik al Muzaffar Abd al Malik ibn Abi al Muzaffar[1] (975 1008) fut le fils et successeur d Almanzor, comme chef politique et militaire d Al Andalus de 1002 à 1008, sous le califat d Hicham II. Biographie Il maintint l hégémonie militaire …   Wikipédia en Français

  • Abd el-Malik II — Abd al Malik II Abd al Malik II (عبد اﻝ ﻣﺎ ﻟﻙ ﺍﻟﺜﺎ ﻧﻱ) fut le dixième sultan de la dynastie saadienne de 1627 à 1631. Fils du prince Abdallah II et petit fils de Mohamed Ech Cheikh II Al Mamoun, il succéda à son grand oncle Zaidan. Précédé par… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.